oubli mot de passe
login Inscription | Abonnement
28.06.2012, 08:55 - Canton de Neuchâtel
Actualisé le 28.06.12, 11:54

600 contribuables ont quitté le canton de Neuchâtel en 2010

Les contribuables ayant quitté le canton en 2011 représentent une perte d'impôts de près de 30 millions de francs.
Crédit: DAVID MARCHON

Le solde migratoire des contribuables ne s'améliore pas: en 2010, le canton de Neuchâtel a perdu 615 contribuables, même si les rentrées fiscales des entreprises ont nettement augmenté la même année.

Le rapport "statistique fiscale et flux migratoires des contribuables 2010" est présenté pour la quatrième année consécutive.

Cette publication a pour vocation d’analyser en détail les recettes fiscales du canton de Neuchâtel et les flux migratoires des contribuables.

Globalement, les rentrées fiscales de l'Etat ont augmenté entre les années fiscales 2009 et 2010.

La progression s'avère cependant différenciée selon les types d'impôts, avec une hausse significative des recettes dues aux personnes morales et une quasi stagnation de celles des personnes physiques.

Le solde migratoire des contribuables reste négatif, le canton ayant "perdu" 615 contribuables au cours de l'année 2010, a communiqué l'Etat ce jeudi matin.

Légère augmentation des rentrées fiscales

Les rentrées fiscales 2010 de l'Etat de Neuchâtel ont atteint la somme de 932,9 millions de francs.

L'imposition des personnes physiques couvre 77,4% de ce montant avec 721,9 millions de francs, l'imposition des personnes morales 14,2% avec 132,8 millions de francs et les autres types d'impôts, la part restante, avec 8,4% des rentrées, soit 78,2 millions de francs.

L'évolution globale des recettes fiscales est modérée par rapport à l'année 2009. On constate une légère hausse de +0,8%, soit un peu plus de 7 millions de francs de revenus supplémentaire pour l'Etat.

Au niveau des personnes physiques, l'écart des recettes observé entre les années 2009 et 2010 connaît une très faible embellie.

Avec une augmentation du produit de l'impôt se montant à 140'000 francs, cette progression est quasiment nulle. Le qualificatif de "stagnation" semble le plus pertinent, explique l'Etat dans son communiqué.

Avec 132,8 millions de francs de recettes en 2010, l'impôt des personnes morales connaît une substantielle augmentation par rapport à l'année fiscale 2009. La progression affichée se monte à 16,5 millions de francs, soit +14,2%.

Un flux de contribuables toujours négatif

Depuis 2001, le nombre de contribuables qui ont quitté le canton pour un autre ou pour l'étranger est supérieur au nombre de contribuables qui sont venus s'y établir.

Avec 1.198 arrivées et 1.665 départs de contribuables, l'année 2010 ne fait pas exception à la règle et présente un solde négatif de 615 contribuables, supérieur à la moyenne.

Pour l'année 2010, l'impact de ce flux négatif des contribuables sur les recettes fiscales cantonales représente une "perte" de 29,4 millions de francs en termes de revenus déterminants et de 14,5 millions de francs pour la fortune déterminante.

Géographiquement, les communes suisses ayant accueilli le plus grand nombre de contribuables neuchâtelois expatriés durant l'année 2010 sont Lausanne (134), Bienne (65) et Genève (47).

Par frk

Source: comm


Plus d'informations



0 commentaire
Publier un commentaire

Veuillez vous identifier pour poster un commentaire sur le site

Adresse e-mail
Mot de passe

Oublié votre mot de passe ?      Créer un compte web free





 






Sondages

Réseaux sociaux

iphone

ipad

Cinéma

Annuaire de liens

Agenda