oubli mot de passe
login Inscription | Abonnement
19.07.2012, 10:04 - Horlogerie
Actualisé le 19.07.12, 10:11

L’horlogerie tourne toujours aussi bien

Les montres ont constitué l'essentiel des exportations horlogères.
Crédit: KEYSTONE

L'horlogerie suisse a poursuivi sa forte croissance durant le premier semestre 2012, sur un rythme qui ne faiblit pas.

L'horlogerie suisse a poursuivi sa forte croissance durant le premier semestre 2012, sur un rythme qui ne faiblit pas. Les excellents résultats de 2011 ont été nettement dépassés et la branche ne semble pas donner de signe de faiblesse. Les  marchés chinois enregistrent les plus forts taux de croissance.

 
 La valeur totale exportée par les horlogers helvétiques s'est élevée à 10,1 milliards de francs en six mois. La barre des dix milliards a ainsi été franchie avant le milieu de l'année, ce qui constitue une première. Ce résultat s'inscrit en hausse de 16,4% par rapport à 2011.
 
Les six premiers mois ont tous affiché une croissance soutenue. Seul avril (+8,5%) n'a pas connu un taux de variation à deux chiffres, en raison d'un effet de base très défavorable. Juin est le mois qui a fait le plus grand pas en avant, avec une hausse de 21,7%.
 
La branche continue sur sa lancée très favorable, malgré une base de comparaison élevée et un environnement économique difficile. La situation européenne et les annonces de ralentissement en Chine semblent ne pas avoir d'effet sur les exportations horlogères portées par une demande croissante, particulièrement dans le segment du luxe. 
 
A tel point que la tendance a rebondi et s'est éloignée de l'objectif annuel final, qui prévoit bien une croissance, mais à un niveau environ deux fois moins élevé qu'en 2011.
 
Les produits
 
Les montres ont constitué l'essentiel des exportations horlogères. Leur valeur s'est élevée à 9,5 milliards de francs, soit 16,9% de plus qu'en janvier-juin 2011
 
Les garde-temps en métaux précieux ont connu les plus fortes hausses. L'or notamment a connu une
importante croissance, lui permettant de rejoindre l'acier en termes de valeur exportée alors que le
nombre de pièces concernées n'est pas comparable. Même si la hausse totale des volumes a été modeste, la plupart des matières y ont contribué.
 

 

Les marchés et leurs évolutions

 
Au cours du premier semestre 2012, les quinze principaux marchés ont évolué comme suit (valeur totale en millions de francs et variation en % par rapport à 2011).
 
1. Hong Kong 2'175,4 +25,7%
2. Etats-Unis 1'073,7 +18,3%
3. Chine 833,8 +16,2%
4. France 614,8 -1,7%
5. Singapour 539,3 +6,7%
6. Allemagne 536,1 +35,7%
7. Italie 535,7 +8,6%
8. Japon 504,4 +31,3%
9. Emirats arabes unis 404,1 +13,0%
10. Royaume-Uni 336,9 +16,9%
11. Taïwan 226,9 +34,2%
12. Corée (Sud) 225,0 +29,8%
13. Espagne 167,9 -0,2%
14. Arabie saoudite 160,4 +18,1%
15. Thaïlande 134,9 +4,7%

 

Source: COMMUNIQUE



0 commentaire
Publier un commentaire

Veuillez vous identifier pour poster un commentaire sur le site

Adresse e-mail
Mot de passe

Oublié votre mot de passe ?      Créer un compte web free








Agenda

Annuaire de liens

Cinéma

ipad

iphone

Réseaux sociaux

Sondages